Portrait de créateur : O’Erine

J’ai choisi de vous présenter aujourd’hui la boutique O’Erine de Arye pour sa délicatesse et l’originalité de ses créations !

Arye est une créatrice de talent qui fabrique des objets et bijoux en céramique avec passion! Ses objets sont des pièces uniques ou de petites séries remplis de poésie et de douceur.


Je vous laisse découvrir son portrait :

Arye, parle-nous un peu de l’univers de tes créations

Mon travail est sensible et poétique, souvent inspiré par la nature et la mer.

Je propose des pièces uniques et de petites séries d’objets colorés, ludiques, qui véhiculent la rêverie, la douceur et la poésie de notre âme d’enfant.

C’est important pour moi que l’objet ne soit pas qu’une fonction mais qu’il apporte aussi une sensibilité, une délicatesse, une humanité.

Je crée beaucoup de céramiques bleues et blanches, mais aussi toute une gamme de couleurs douces et pastels.

Je suis souvent dans l’intuition et dans la liberté et j’adore me laisser surprendre par la magie du feu.
Dans mon travail je pars toujours de ma propre sensibilité pour toucher celle des autres.

Comment ta boutique a-t-elle vu le jour?

La création de ma boutique a vu le jour au même moment que la création de mon entreprise.
A un moment où je ne pouvais plus taire mes rêves, où il fallait le faire, où je ne pouvais plus me regarder en face car l’idée était là depuis trop longtemps, je ne pouvais plus reculer.

Mon besoin de créer vient de mon enfance, ma passion pour la terre a toujours été présente en moi.

Mais entre mes rêves et la réalité, il a fallu composer. Le temps de déménager, d’avoir les moyens financiers, de rencontrer l’amour, de gagner en assurance personnelle…

Qu’aimes-tu dans le fait-main?

J’ai toujours aimé faire des choses de mes propres mains. J’aime la sensation de mes mains dans l’argile, dans la terre du jardin, dans la peinture, dans le ciment, le béton, dans le plâtre, dans la pâte à pizza…j’ai ce côté tactile avec la matière.

Quand je regarde un objet fait main je pense au créateur, à la relation qu’il a eu avec cet objet en l’imaginant puis en le fabriquant. Quand je vends une de mes céramiques je pense à elle dans son petit carton, en route pour une nouvelle maison. Puis je l’imagine chez ses nouveaux propriétaires, j’imagine sa nouvelle vie, les sentiments qu’elle génère…

J’aime la relation qui existe entre les créateurs via l’objet et le client, en tant que créatrice mais aussi en tant que cliente d’objet fait main.

Je trouve souvent les objets industriels dépourvus de sens, vides, identiques, fades, normés alors qu’un objet fait main a une âme. On sent vraiment qu’il y a une personne derrière l’objet.

Présente-nous ta création préférée ? Qu’A-t-elle de spécial ?

Voilà une de mes feuilles en porcelaine avec un émail turquoise.

feuille turquoise etsy-272955-1464180455
Elle est devenue ma création préférée car elle m’a donné confiance en moi au moment où j’en avais le plus besoin: quand j’ai créé mon entreprise.

Quand on créé une entreprise, qu’importe le genre d’entreprise mais c’est encore plus vrai pour une entreprise créative, il y a toujours des gens pour douter de vous, pour vous faire peur, pour vous décourager. Comme si déjà créer une entreprise n’était pas déjà suffisamment angoissant pour soi-même, il y en a qui sont là pour en rajouter une couche…

15 jours après avoir ouvert une boutique sur etsy, j’ai été contacté par le service presse etsy pour envoyer cette fameuse feuille pour un shooting photo à Berlin car elle a été sélectionnée pour faire partie du lookbook etsy 2015 pour les 6 prochains mois! Quand j’ai reçu le mail je n’y croyais pas!

Ensuite cette même feuille s’est retrouvée sur plusieurs catalogues et blogs de décoration en France et à l’étranger.

Elle m’a offert un coup de projecteur sur ma boutique en ligne naissante, mais surtout elle ma donné confiance dans mon projet et j’ai pu me libérer des critiques extérieures.

Quel est ton prochain projet? (Est-ce un secret?)

Développer davantage ma présence en ligne, notamment sur mes deux boutiques Alittlemarket et Etsy avec un choix d’objets plus large et plus varié.
J’ai une nouvelle fournée de pièces à présenter très prochainement, j’attends que le soleil daigne enfin pointer son nez pour pouvoir faire des photos à la lumière naturelle, dans mon jardin.

Petit spoiler: il y aura des terres mêlées naturelles et un beau jaune pour l’été!

Et pour l’hiver prochain j’ai déjà des idées pour la toute nouvelle collection, mais là chut! Ça reste secret pour l’instant et rien n’est encore fait, mais on restera dans le thème de la nature.

Peux-tu nous dire d’où vient le nom de ta boutique?

Le nom de ma marque, O’Erine, vient de ma relation particulière avec l’eau ainsi qu’avec la lettre O et le son associé qui est omniprésent dans ma vie et dans mes créations.
Erine vient de mon prénom Arye, un prénom d’origine Irlandaise très rare et très ancien qui se prononce « éri ».

il_fullxfull.670382290_ku4g

Merci Arye pour ce très joli portrait !

Voici quelques liens où vous pouvez retrouver O’Erine :

Son blog : http://oerine.com/

Sa page Facebook : https://www.facebook.com/oerine

Ses boutiques en ligne ALM et Etsy

Article rédigé par Amélie et Anne 

Enregistrer

Publicités

5 réflexions sur “Portrait de créateur : O’Erine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s