Portrait de créateur : Les boisettes

Nous vous retrouvons pour un nouveau portrait de créateur : Nous avons choisit de vous faire découvrir l’univers de Maude alias Les boisettes

Derrière « Les boisettes » se cache Maude, une créatrice talentueuse qui travaille le bois pour réaliser des bijoux originaux avec divers inspirations.

14445119_694584880695111_3983056861768803180_o

Je vous laisse découvrir son portrait…

Parlez-nous un peu de l’univers de vos créations.

Les premières pièces que j’ai sculpté étaient surtout inspirées du monde végétal. C’est
une source d’inspiration qui est encore très présente aujourd’hui dans mon travail, avec
feuilles et fleurs, que ce soit en bois ou en cuir. J’ai également une sensibilité
particulière pour la rondeur, je réalise souvent des formes courbes et en spirales, et
cela revient continuellement et spontanément dans mes dessins et croquis. Je suis
également très inspirée par ce qui se fait en bijouterie de part le monde : Amériques,
Caucase, Chine, Inde et Afrique, que ce soit des bijoux en bois ou en métal. J’aime
feuilleter les ouvrages sur la bijouterie de ces régions et j’ai une affinité
particulière pour la bijouterie touareg, ce qui m’inspire beaucoup notamment dans le
dessin de mes motifs pyrogravés.

Comment votre boutique a-t-elle vu le jour?

J’ai commencé à travailler le bois en voulant m’essayer au taillage de pièces de bois au couteau. Cela m’a beaucoup plus et je me suis assez naturellement mise à faire des bijoux. J’aimais sentir les différences entre les bois, plus ou moins tendre, la découpe en jolis copeaux, le bruit discret que cela produisait et la précision que cela demandait pour aller au plus fin possible sans casser la pièce !
J’ai donc voulu continuer dans la création de bijoux, en les proposant à la vente aux personnes qui seraient touchée par mon travail. Ma famille m’a offert un dremel afin que je puisse me lancer plus intensément dans la confection de bijoux. En travaillant avec cet outil, ce ne sont plus du tout les mêmes sensations, mais je peux travailler avec des essences de bois plus dures, et j’aime beaucoup l’odeur du bois, différente pour chaque essence, que ne me procurait pas le travail au couteau !

Je me suis très vite posée des questions concernant les matériaux que j’utilisais. Je ne voulais pas utiliser des bois issus de déforestation massive, ou de monocultures forestières. Je me suis donc attachée à trouver des petits fournisseurs, parfois des particuliers, afin d’avoir des bois locaux issus de tailles d’élagages.

Désormais je cherche à savoir l’origine de tous les matériaux que j’utilise lors de la confection de mes bijoux : que ce soit le bois, les tissus et cuirs qui sont des chutes, les perles et breloques de récup ou faites main. Les apprêts me donnent le plus de fil à retordre ! Je privilégie les apprêts fabriqués en France, en laiton sans nickel, mais je n’ai encore pas trouvé la solution idéale ! C’est très difficile de nos jours, de trouver les matériaux qui ont les conditions de production les moins impactantes sur l’environnement et sur l’homme. J’essaie de faire au mieux et je continue de chercher ! J’insiste souvent sur l’origine des matériaux que j’utilise, et j’y tiens, car cela n’aurait aucun sens pour moi de continuer cette activité sans y porter cette attention.

Qu’aimez-vous dans le fait-main?

J’aime la proximité, l’inventivité, la variété, la réalisation consciente qu’apporte le fait main. C’est proposer des réalisations à échelle humaine. Chaque artisan insufle une part de sa personnalité dans ses créations, qui résonne en nous ou pas.

Avec le fait main il est encore possible de se procurer des biens qui ont été fait dans de bonnes conditions, qui sont porteuses de personnalité et qui n’ont pas fait le tour du monde 10 fois avant de nous parvenir.

Présentez-nous votre création préférée ? En quoi est-elle spéciale ?

plume-bo

Question difficile. Il y a plusieurs créations qui me sont chères. Mais je pense que ma préférée (pour l’instant!) est une boucle d’oreille unique que j’ai réalisé pour moi même. J’y suis de ce fait particulièrement attachée. C’est une longue plume en bois de cade qui a une couleur très naturelle et douce, avec un veinage magnifique qui court le long de la plume. Par ailleurs j’y ai réalisé une petite expérience de pyrogravure sur la pointe, en créant un dégradé de noir à base de pointillisme, et je suis très contente du résultat !

Quel est votre prochain projet? (Est-ce un secret?)

Pleins de projets, mais rien de secret !

Concernant les bijoux, je voudrais élargir avec des pics à cheveux. Je n’avais pas vraiment de pièces de bois adaptée jusqu’à maintenant, et ça me plairait beaucoup de pouvoir en réaliser. J’aimerai aussi me former à la technique de l’insert de métal dans le bois. J’aimerai aussi développer d’avantage la création de dessous de verre. J’en fabrique déjà, mais pas assez à mon goût ! J’aimerai réfléchir à d’autres petits objets de ce type, et également des mobiles en bois.

 

Enfin dans un autre registre, j’aimerai arriver à terminer (enfin!) mon site internet personnel. Je travaille dessus depuis plusieurs mois déjà, mais au vu de mon inexpérience, il tarde à être terminé!

Pouvez-vous nous dire d’où vient le nom de votre boutique?

Lorsque j’ai démarré mon activité, ma boutique s’appelait « L’Atelier des Souches ». Je voulais qu’un terme relatif au bois soit présent et je tenais au terme d’atelier, qui est vraiment le lieu du travail manuel ! Mais je n’étais pas à l’aise avec ce premier nom et n’arrivais pas à me l’approprier. Je voulais quelque chose de plus court et qui me parle mieux. J’ai cherché des synonymes et mots relatifs au bois pendant quelque temps ! J’ai trouvé « boisette », qui désigne un petit bout de bois. J’ai tout de suite aimé ce terme, significatif et mignon à la fois ! Il donne une identité directe à mes bijoux, petits bouts de bois, mes boisettes !

Notre avis :

Les bijoux « Les boisettes » sont réalisés avec minutie et passion, ils sont absolument magnifiques! Maude nous fait voyager avec ses différentes inspirations : ethniques, amérindiennes, nature brute ou géométriques… et sublime le bois en y associant divers matières.

De plus Maude fait particulièrement attention à l’origine de ses matériaux, ce qui en font des bijoux éthiques et durables. Matériaux de récupération ou bois en provenance principalement d’Ardèche, Maude pourra tout vous dire sur sur la provenance de ces matériaux utilisés pour chaque bijoux.

Et pour tout ça, les fées adorent et sont totalement conquises !

Vous pouvez retrouver Maude sur ses différents liens :

Facebook :

https://www.facebook.com/boisettes

Ses boutiques :

https://www.alittlemarket.com/boutique/les_boisettes-896887.html

https://www.etsy.com/fr/shop/LesBoisettes

 

Article rédigé par Amélie de BleuetClaymentine

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

3 réflexions sur “Portrait de créateur : Les boisettes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s