Portrait de créateur Savousepate

Le portrait de créateur que je vous ai préparé aujourd’hui est celui de Marylène, une créatrice de bijoux et d’objets de décorations originaux.
Très sensible à l’écologie et l’environnement, ces créations sont à base de CD recyclés.
Je vous propose de découvrir sans plus attendre son portrait :

savousepate-logo-1456057745

Parle-nous un peu de l’univers de tes créations.

Je réalise mes créations à partir de CD ou DVD que je recycle.
En bref, je les découpe, les peints, et les perce pour en faire des perles que j‘utilise pour mes bijoux fantaisie et mes attrapes-rêves.
Le recyclage est quelque chose de très important pour moi.
Je m’inspire essentiellement de la nature et j’aime beaucoup utiliser des couleurs vives et des formes géométriques pour mes créations. Mais il m’arrive de réaliser aussi des pièces plus discrètes et classiques.

fabrication-papillons-cd-recycle

Comment ta boutique a-t-elle vu le jour ?

J’ai commencé à réaliser des bijoux fantaisie en CD recyclé par plaisir uniquement pour moi et mon entourage.
Très vite j’ai eu l’idée de les vendre, et j’ai d’abord commencé par ouvrir une boutique sur la plateforme française aLittleMarket en janvier 2014, puis sur la plateforme internationale Etsy en janvier 2015. Et après avoir longuement perfectionné ma technique de création, je suis devenue auto-entrepreneuse en juillet 2015, et j’ai ouvert ma propre boutique en ligne en mai 2016.

Qu’aimes-tu dans le fait-main ?

Tout d’abord parce que c’est réalisé avec soin et amour ! On peut être sûr que chaque artisan met tout son cœur dans son art.
Mais aussi parce qu’il est très facile de contacter les créateurs pour passer une commande spéciale par exemple. C’est toujours un plus de pouvoir acheter des créations personnalisées !

Présente-nous ta création préférée ? En quoi est-elle spéciale ?

Difficile de choisir car j’aime toutes mes créations (si elles ne me plaisent pas, je ne les mets pas en vente), mais j’ai une légère préférence pour cet attrape-rêves :attrape-reves-blanc-aux-plumes-arc-en-ciel c’est le premier que j’ai réalisé. Il a beaucoup de succès, et c’est l’une de mes meilleures ventes. J’aime beaucoup son côté minimaliste et très coloré.

Quel est ton prochain projet ? (Est-ce un secret?)

J’ai toujours des tonnes d’idées en tête ! Ce n’est pas l’inspiration qui me manque, mais plutôt le temps (j’aimerais parfois avoir 4 bras).
Pour le moment, mon projet le plus immédiat c’est la création d’épingles à cheveux qui devraient faire leur arrivée dans mes boutiques pour le début du printemps.

Peux-tu nous dire d’où vient le nom de ta boutique ?

C’est tout simplement le pseudonyme que j’utilise sur le web depuis des années. Et comme j’étais déjà un peu connue avec dans le milieu artistique, ça m’est apparu comme une évidence d’en faire le nom de ma marque !
emballage-bijoux

L’avis des Fées 

Le concept de ses créations en CD recyclés est très intéressant, les formes et les couleurs de ses bijoux sont très modernes et parfaitement réalisés! J’ai une petite préférence pour ses colliers papillon que je trouve superbes et très minutieux dans leur réalisation.
Marylène créé principalement sur commande, alors n’hésitez pas à la contacter si vous avez flashé sur son univers!

Quelques liens :

– Sa boutique : https://www.savousepate.com
– Son blog : http://www.savousepate.com/blog/
– Sa page Facebook : https://www.facebook.com/Savousepate

 

Article rédigé par Amélie de BleuetClaymentine

Portrait de créateur : Boisperdus

Voici la nouvelle découverte de la Fabrique ! Un créateur à ne pas manquer, un artiste  qui crée des lampes à poser, des suspensions, des appliques, et des lampadaires en bois et papier.

dsc00308  dsc00147

dsc00310Il peut vous réaliser un  projet sur-mesure, il vous donnera des conseils sur l’études des volumes,  les couleurs et la puissance d’éclairage.
Vous aurez un large choix des formes, des dimensions et des coloris…

En attendant de visiter sa boutique, je vous propose d’en connaitre un peu plus sur lui avec cette petite interview :

1- Parlez nous un peu de l’univers de vos créations

dsc00203Je cherche à créer un univers plein de poésie et de finesse, mes créations sont principalement courbes et organiques, je cherche a obtenir une harmonie entre mon abat-jour et sont support, un équilibre, une sobriété.
j’utilise la lumière comme matière à mes sculptures.

2- Comment votre boutique a-t-elle vu le jour?

J’ai créé mon activité en 2010, après des études dans le technique et dans les arts, je trouvais que le luminaire était le produit parfait pour allier mes deux compétences, l’imagination a fait le reste. Une fois mon produit au point techniquement et mon style bien défini, j’ai décidé d’ouvrir une boutique ALM, car je me suis rendu compte que mon produit n’était pas fragile et pouvait s’expédier facilement.

Au final l’objectif de mon travail est de créer des objets cohérents et harmonieux, obtenir une ligne simple et douce, raconter une histoire en utilisant la lumière comme matière.
m166av

3- Qu’aimez-vous dans le fait-main?

m175a-v

 

Le fait main m’apporte une grande satisfaction, je peux tout simplement créer un objet que j’ai pensé.

 

 

 

 

4- Présentez nous votre création préférée ? En quoi est-elle spéciale?

En ce moment, j’aime beaucoup travailler sur des créations suspendues ou circulaires, elle font parties de mes nouveautés et rencontres un bon succès.

m181a

5- Quel est votre prochain projet? (Est-ce un secret?)

Je travaille actuellement sur des projets de plafonniers avec de la couleur, je propose un suivi de A à Z, du croquis à la réalisation, le client choisit presque tout. dsc09845  lampe3

 

6 – boisperdus, d’où vient le nom de votre boutique?

Le nom de ma boutique est « BOIS PERDUS » il vient du fait que j’utilise du bois de châtaigner trouvé en foret, des lieux perdus ou je ne rencontre ni homme, ni civilisation. Ces bois peuvent aussi êtres considérés comme perdus pour certains.

m176a-v

 

Notre avis:

Boisperdus prend en compte l’intégration de ses créations dans votre intérieur sur croquis personnalisé. Vous aurez un suivi de la réalisation point par point pour un résultat sans surprise. Maintenant, je vous laisse le plaisir d’aller à la rencontre de toutes ses merveilles, sur sa boutique… Personnellement, j’ai particulièrement aimé les petits photophores, je ne vous les montre pas, je vous laisse le plaisir d’aller les découvrir vous-même!!!! 

Sur A Little Market :  Boisperdus

Sur Amazon Handmade : https://www.amazon.fr/handmade/Bois-Perdus?ref=hnd_dp_smp

Sur Facebook : https://www.facebook.com/boisperdus/

Article rédigé par Amandine de la boutique Bois de Soluthé

 

Portrait de créateur : Mili.D

Voici une créatrice qui ne vous laissera pas indifférente ! Artiste peintre et illustratrice, elle crée sous sa plume des dessins aux traits fins et précis. Une pointe de Bretagne s’invite dans quelques unes de ces créations … et oui, lorsque l’on vient d’une si belle région … difficile de ne pas s’en inspirer.

peintures-nouveau-aquarelle-faite-main-bretag-18945964-img-20160909-11595d-e6a2f_big

Elle décline ses illustrations sur différents supports et travaille aussi à la demande.  N’hésitez pas, vous ne serez pas déçus! En attendant de visiter sa boutique, je vous propose d’en connaitre un peu plus sur elle avec cette petite interview :

1- Parlez nous un peu de l’univers de vos créations

Mon inspiration vient de mes racines. Je réalise des peintures et des illustrations qui font référence à la Bretagne. Un triskel par là, une hermine par ici mais surtout des bigoudènes. Mes muses sont les femmes de ma famille, ma grand-mère, ma mère et mes tantes. Ces inspirations traditionnelles viennent se mêler à une technique moderne et graphique.

carnets-agenda-familial-aquarelle-bigoudene-18736153-20160804-1539583c5b-1bf77_570x0

2- Comment votre boutique a-t-elle vu le jour?

Après être sortie de l’école d’art Pivaut Nantes, je me suis vite mise à mon compte en tant que peintre décoratrice. Je travaillais dans le garage de mes parents, réalisais des meubles peints, des tableaux et des trompe l’œil. Puis le bouche à oreille fonctionnant, j’ai ouvert mon atelier. C’est la que les plateformes de vente sont arrivées sur internet et j’ai voulu tenter le coup. Toucher un public plus large. Ça fait maintenant 5ans que j’ai ouvert Mili.D sur alittlemarket.

3- Qu’aimez-vous dans le fait-main?

J’apprécie la capacité de personnalisation du fait-main.Chaque pièce créée est forcément unique. Je privilégie l’artisanat aux séries industrielles.Déjà toute petite, je réalisais moi-même des cadeaux à toute ma famille.

4- Présentez nous votre création préférée ? En quoi est-elle spéciale?

Mon tableau « Bigouden à la manière de Klimt » fait parti d’une série de peintures où je revisite les toiles des plus grands peintres. Ce tableau est pour moi particulier car il m’a permis de redécouvrir le goût de la peinture , en jouant avec les traits et la technique d’un peintre pour lequel j’ai une grande admiration.

peintures-tableau-peinture-bigouden-a-la-ma-13154631-img-20150220-16bf08-958d9_570x0

5- Quel est votre prochain projet? (Est-ce un secret?)

Mon prochain projet est un ensemble de kits créatifs pour enfant. Il s’agira pour eux de mettre en couleurs mes illustrations. Chaque kit permet de s’initier à une technique             ( gouache, aquarelle, feutre…) Ce projet me tient à cœur puisque l’idée m’est venue en regardant ma fille de 3ans s’éclater avec ses coloriages.

6 – Mili.D, d’où vient le nom de votre boutique?

Le nom de mon atelier était Milidécor. Ce nom venait de mon surnom Mili. Je l’ai ensuite changé pour me recentrer sur ma peinture tout en gardant l’identité que j’avais créée. Cela a donné Mili.D . Mili pour Émilie et D est l’initiale de mon nom de jeune fille. Parfois les idées les plus simples sont les plus satisfaisantes.

sketch205165941_20150320174409161

Notre avis:

Cette fois ci, je vais laisser la place à l’une de nos fées qui est une cliente addict de Mili.D et connait de fait parfaitement le travail de notre créatrice

La première fois que j’ai contacté Emilie, c’est après un énorme coup de cœur pour une de ses toiles.

milid

Sauf que je voulais quelque chose qui me ressemble. Je me souviens, c’était pour la St Valentin. J’ai même confié mes pensées les plus intimes pour que la carte arrive déjà écrite dans les mains de mon mari. Je voulais une Bretonne qui me ensemble, une rousse, et une Fée …

Le dessin qu’elle a réalisé était tellement … tellement WAWHOUUU, que je lui ai demandé de le réaliser à nouveau, pour moi cette fois, sur une tasse.

Il y a eu d’un coup l’envie d’avoir encore cette illustration près de moi, alors j’ai commandé à Emilie un agenda. Et franchement je peux vous dire que je suis addict à cette illustration !

Comme je suis vraiment accro, j’en ai profité pour lui glisser que j’avais un projet de tatouage, et que j’avais très envie que son illu aille s’encrer sur ma peau. C’est encore un projet aujourd’hui, mais qui prend forme petit à petit.

En attendant, je continue de lui commander des choses. Dernièrement il y a eu l’agenda de mon fils. Il est rentré en CP, je voulais qu’il ait quelque chose de très personnalisé, avec de la Bretagne, avec du rugby, avec du « petit Prince » et franchement Emilie a encore su exactement cerné ma demande ! Que mon fils est fier de son agenda ! (J’ai volontairement caché le prénom de mon fils)

milid-5

Et ça continue, encore, encore …

C’est que le début, d’accord, d’accord …

Nous avons passé l’été en Bretagne, et j’ai eu envie de ramener des souvenirs. Sauf que je voulais quelque chose de tellement personnalisé que je n’ai pas trouvé mon bonheur. Alors en plein milieu de mes vacances, j’ai passé commande chez Emilie.

Je lui ai demandé des coquetiers, avec nos prénoms, avec des hermines.

milid6

Franchement, si vous saviez comme elle assure !

Je sais dejà qu’il faut que je me dépèche de passer commande pour Noël ! C’est la rançon de la gloire, elle est très occupée ! Mais c’est normal avec autant de talent !

Si vous devez choisir une illustratrice, choisissez Emilie, faites lui confiance aveuglément, elle saura exprimer vos sentiments au travers de son coup de pinceau.

Gwen, FAIRYDESFOLIES

 

Quoi de plus a rajouter ??? Les liens de sa boutique, car je pense qu’on va tous aller y faire un tour ! Bonne visite !

Boutiques :

milid.alittlemarket.com

www.etsy.com/fr/shop/MiliDArt

Blog

Milid.canalblog.com

Réseaux sociaux

www.facebook.com/MiliD-169372836547177/

www.instagram.com/milibzh

twitter.com/MiliD35

fr.pinterest.com/mili56

 

Article rédigé par Anne de la boutique Theme ta table

Enregistrer

Découvertes créations

Quelques découvertes de créations pour Halloween

Aujourd’hui plongeons dans le monde d’Halloween … que l’on aime ou que l’on aime pas, Halloween reste une fête très populaire outre atlantique. Un peu moins célébrée par chez nous, elle me permet cependant, de vous faire découvrir quelques créations sur ce thème pour embellir votre intérieur.

Préparer vous à frissonner de joie devant la jolie sélection que je vous ai préparé !

La Poissonnerie va vous surprendre !!

Mis à part le nom original de cette boutique, commençons par une idée déco très sympa que l’on retrouve chez La poissonnerie

Réalisé en laine de mouton feutrée, avec un véritable chapeau de gland, ce petit lot de 8 décorations à suspendre est à parsemer dans votre intérieur. Déclinés ici dans les couleurs d’Halloween, ils conviendront parfaitement pour l’occasion.

Le petit plus de cette création: vous pouvez les commander dans d’autres coloris si vous le souhaitez. Ils peuvent même servir de décoration pour vos paquets de noël, dans des tons rouge et blanc par exemple …

Lorsque Candyblue illumine votre soirée

Et puis que serait Halloween sans l’accessoire indispensable que nous propose la boutique Candyblue,

Une bougie aux couleurs de la fête des monstres !!

Réalisées en cire de colza, ces bougies 100% naturelles, respectent l’environnement et ça, ça nous plait !

La nuit tombée, sur le bord de votre fenêtre, elle fera son petit effet.

Pour parfaire votre décoration frémissante … un seul mot Spookyshades!

Voila une bien jolie façon d’éclairer sa table ou son salon avec cet abat jour de la boutique Spookyshades. A la fois chic et terrifiant il est la touche d’originalité qu’il vous manquait !!

Et puis je sais aussi que certaines aiment s’habiller aux couleurs Halloween pour une soirée endiablée, alors je pense aussi à vous, et vous propose pour parfaire votre tenue une sélection de 2 bijoux crées par nos fées (oui les fées travaillent pour Halloween!)

Retrouvez dans la boutique de Pascale Dyllis, Joallière, cette superbe paire de boucles d’oreilles parfaite pour l’occasion :

Des petites araignées entièrement façonnées à la main qui feront de vous la reine maléfique de la soirée !!

Et puis, chez Mila with you , faites ressortir le côté sombre qui sommeille en vous pour cette soirée avec ce magnifique collier cabochon tête de mort.

Le petit plus de la boutique c’est que vous pouvez trouver toute une gamme de produits assortis à ce collier !

Notre petite ballade est terminée,  alors sortez les sacs à bonbons et allez frissonner dans ces belles boutiques !

Article rédigé par Anne de la boutique theme ta table

 

Enregistrer

Portrait de créateur : Les boisettes

Nous vous retrouvons pour un nouveau portrait de créateur : Nous avons choisit de vous faire découvrir l’univers de Maude alias Les boisettes

Derrière « Les boisettes » se cache Maude, une créatrice talentueuse qui travaille le bois pour réaliser des bijoux originaux avec divers inspirations.

14445119_694584880695111_3983056861768803180_o

Je vous laisse découvrir son portrait…

Parlez-nous un peu de l’univers de vos créations.

Les premières pièces que j’ai sculpté étaient surtout inspirées du monde végétal. C’est
une source d’inspiration qui est encore très présente aujourd’hui dans mon travail, avec
feuilles et fleurs, que ce soit en bois ou en cuir. J’ai également une sensibilité
particulière pour la rondeur, je réalise souvent des formes courbes et en spirales, et
cela revient continuellement et spontanément dans mes dessins et croquis. Je suis
également très inspirée par ce qui se fait en bijouterie de part le monde : Amériques,
Caucase, Chine, Inde et Afrique, que ce soit des bijoux en bois ou en métal. J’aime
feuilleter les ouvrages sur la bijouterie de ces régions et j’ai une affinité
particulière pour la bijouterie touareg, ce qui m’inspire beaucoup notamment dans le
dessin de mes motifs pyrogravés.

Comment votre boutique a-t-elle vu le jour?

J’ai commencé à travailler le bois en voulant m’essayer au taillage de pièces de bois au couteau. Cela m’a beaucoup plus et je me suis assez naturellement mise à faire des bijoux. J’aimais sentir les différences entre les bois, plus ou moins tendre, la découpe en jolis copeaux, le bruit discret que cela produisait et la précision que cela demandait pour aller au plus fin possible sans casser la pièce !
J’ai donc voulu continuer dans la création de bijoux, en les proposant à la vente aux personnes qui seraient touchée par mon travail. Ma famille m’a offert un dremel afin que je puisse me lancer plus intensément dans la confection de bijoux. En travaillant avec cet outil, ce ne sont plus du tout les mêmes sensations, mais je peux travailler avec des essences de bois plus dures, et j’aime beaucoup l’odeur du bois, différente pour chaque essence, que ne me procurait pas le travail au couteau !

Je me suis très vite posée des questions concernant les matériaux que j’utilisais. Je ne voulais pas utiliser des bois issus de déforestation massive, ou de monocultures forestières. Je me suis donc attachée à trouver des petits fournisseurs, parfois des particuliers, afin d’avoir des bois locaux issus de tailles d’élagages.

Désormais je cherche à savoir l’origine de tous les matériaux que j’utilise lors de la confection de mes bijoux : que ce soit le bois, les tissus et cuirs qui sont des chutes, les perles et breloques de récup ou faites main. Les apprêts me donnent le plus de fil à retordre ! Je privilégie les apprêts fabriqués en France, en laiton sans nickel, mais je n’ai encore pas trouvé la solution idéale ! C’est très difficile de nos jours, de trouver les matériaux qui ont les conditions de production les moins impactantes sur l’environnement et sur l’homme. J’essaie de faire au mieux et je continue de chercher ! J’insiste souvent sur l’origine des matériaux que j’utilise, et j’y tiens, car cela n’aurait aucun sens pour moi de continuer cette activité sans y porter cette attention.

Qu’aimez-vous dans le fait-main?

J’aime la proximité, l’inventivité, la variété, la réalisation consciente qu’apporte le fait main. C’est proposer des réalisations à échelle humaine. Chaque artisan insufle une part de sa personnalité dans ses créations, qui résonne en nous ou pas.

Avec le fait main il est encore possible de se procurer des biens qui ont été fait dans de bonnes conditions, qui sont porteuses de personnalité et qui n’ont pas fait le tour du monde 10 fois avant de nous parvenir.

Présentez-nous votre création préférée ? En quoi est-elle spéciale ?

plume-bo

Question difficile. Il y a plusieurs créations qui me sont chères. Mais je pense que ma préférée (pour l’instant!) est une boucle d’oreille unique que j’ai réalisé pour moi même. J’y suis de ce fait particulièrement attachée. C’est une longue plume en bois de cade qui a une couleur très naturelle et douce, avec un veinage magnifique qui court le long de la plume. Par ailleurs j’y ai réalisé une petite expérience de pyrogravure sur la pointe, en créant un dégradé de noir à base de pointillisme, et je suis très contente du résultat !

Quel est votre prochain projet? (Est-ce un secret?)

Pleins de projets, mais rien de secret !

Concernant les bijoux, je voudrais élargir avec des pics à cheveux. Je n’avais pas vraiment de pièces de bois adaptée jusqu’à maintenant, et ça me plairait beaucoup de pouvoir en réaliser. J’aimerai aussi me former à la technique de l’insert de métal dans le bois. J’aimerai aussi développer d’avantage la création de dessous de verre. J’en fabrique déjà, mais pas assez à mon goût ! J’aimerai réfléchir à d’autres petits objets de ce type, et également des mobiles en bois.

 

Enfin dans un autre registre, j’aimerai arriver à terminer (enfin!) mon site internet personnel. Je travaille dessus depuis plusieurs mois déjà, mais au vu de mon inexpérience, il tarde à être terminé!

Pouvez-vous nous dire d’où vient le nom de votre boutique?

Lorsque j’ai démarré mon activité, ma boutique s’appelait « L’Atelier des Souches ». Je voulais qu’un terme relatif au bois soit présent et je tenais au terme d’atelier, qui est vraiment le lieu du travail manuel ! Mais je n’étais pas à l’aise avec ce premier nom et n’arrivais pas à me l’approprier. Je voulais quelque chose de plus court et qui me parle mieux. J’ai cherché des synonymes et mots relatifs au bois pendant quelque temps ! J’ai trouvé « boisette », qui désigne un petit bout de bois. J’ai tout de suite aimé ce terme, significatif et mignon à la fois ! Il donne une identité directe à mes bijoux, petits bouts de bois, mes boisettes !

Notre avis :

Les bijoux « Les boisettes » sont réalisés avec minutie et passion, ils sont absolument magnifiques! Maude nous fait voyager avec ses différentes inspirations : ethniques, amérindiennes, nature brute ou géométriques… et sublime le bois en y associant divers matières.

De plus Maude fait particulièrement attention à l’origine de ses matériaux, ce qui en font des bijoux éthiques et durables. Matériaux de récupération ou bois en provenance principalement d’Ardèche, Maude pourra tout vous dire sur sur la provenance de ces matériaux utilisés pour chaque bijoux.

Et pour tout ça, les fées adorent et sont totalement conquises !

Vous pouvez retrouver Maude sur ses différents liens :

Facebook :

https://www.facebook.com/boisettes

Ses boutiques :

https://www.alittlemarket.com/boutique/les_boisettes-896887.html

https://www.etsy.com/fr/shop/LesBoisettes

 

Article rédigé par Amélie de BleuetClaymentine

Enregistrer

Enregistrer

Portrait de créateur : La Belle Mauve

Je vous retrouve en ce début de nouvelle année scolaire en espérant que vous avez passé un bel été ! Et je vous propose de découvrir une créatrice de vêtements originaux et colorés :

La belle mauve

robe-robe-kyriu-fleur-pois-4504657-img-20120629-141853-467df_570x0

 

Je vous laisse découvrir son portrait…

Parle-nous un peu de l’univers de tes créations

Je suis donc Marion, créatrice de la marque La Belle Mauve depuis 2010. Je crée des vêtements pour femme et enfants principalement et également des accessoires selon les envies et les inspirations et même les saisons.
L’univers dans lequel la marque évolue est principalement coloré. Les modèles sont simples et confortables et en même temps élégants, ma matière de prédilection est le jersey pour sa douceur et sa souplesse mais également son confort.
Mes inspirations sont diverses : japonisantes parfois dans la forme et kawaii pour les motifs mais aussi romantiques et féeriques notamment avec l’utilisation de la dentelle ou des fleurs.

Comment ta boutique a-t-elle vu le jour ?

J’ai commencé à vendre mes créations sur internet par l’intermédiaire d’un blog sur lequel je présentais mes premiers pas en création. Je suppose que mes sarouels et les tuniques colorés ont attiré l’œil assez rapidement.
Au début c’était surtout pour créer ce que j’avais en tête et que je ne voyais pas en magasin, c’est devenu une passion.

Qu’aimes-tu dans le fait-main ?

Dans le fait main, je suis surtout fascinée par le fait de pouvoir rendre réel ce qu’on a dans la tête (je ne sais pas si je réponds à la question mais je ne vois pas d’autre chose à ajouter hihi).

Présente-nous ta création préférée ? Qu’A-t-elle de spécial ?

Je pense que mon modèle préféré est la robe Omaël, elle traduit bien toutes mes inspirations avec sa capuche féerique et sa ceinture obi, je trouve qu’elle est élégante et aérienne. Mais j’aime aussi la veste longue Nemamiah qui traduit aussi les mêmes inspirations.

Quel est ton prochain projet ? (Est-ce un secret?)

Question projet, niveau création j’en ai beaucoup !
Je travaille actuellement sur des sacs, une nouvelle collection enfant, un modèle de cache-coeur en jersey et même des bonnets pour cet hiver…A voir ce que je retiendrai au final.
Et hors créations, je souhaite mettre en place un module sur ma boutique en ligne permettant à mes clientes de personnaliser au mieux leur modèle ! Bref beaucoup de travail en perspective.

PeuX-tu nous dire d’où vient le nom de ta boutique ?

La Belle Mauve est issue d’un hasard, je cherchais un nom et je suis tombée sur le titre d’un livre, il s’agit également du titre d’un tableau alors pourquoi pas un nom de créateur ? Et même si j’ai parfois pensé en changer, je trouve que plus ça va et plus il convient à l’évolution de ma création.
Merci Marion pour ce joli portrait tout en couleur !
manteau-veste-uriel-sweat-doux-mauve-et-poc-18954486-p1011218-jpg-4ee5f4-c89f8_570x0

L’avis des Fées :

Nous, on adore ! L’univers très coloré et féerique de Marion nous transporte et c’est un bonheur de se promener dans sa boutique. Elle réalise des vêtements uniques ou en petites séries et également des commandes personnalisées qui feront le bonheur de toutes j’en suis certaine ! Il suffit de la contacter sur son site ou à creation@labellemauve.com

Vous pouvez retrouver Marion sur son site : http://labellemauve.com/mauve/
ou sa page Facebook : La belle mauve
Article rédigé par la team découverte :  Amélie et Anne 

Enregistrer

Portrait de créateur : Laureline Reliures

LAURELINE RELIURES

Aujourd’hui, notre portrait de créateur s’est arrêté sur une boutique originale, de part l’outil qu’elle travaille, mais aussi authentique, de part les matériaux utilisés.

Je vous présente Laureline Reliures où l’art de transformer un livre en objet précieux.

3 reliure traditionnelle

Qui n’a jamais eu un journal intime, un livre de recettes manuscrites ou tout simplement un  carnet pour y noter les choses à ne pas oublier. Cet objet du quotidien, grâce au talent de Laureline, devient une vraie création.

Découvrons ensemble, un peu plus, son parcours et son travail :

 

Laureline, Parle-nous un peu de l’univers de tes créations.

 » Le livre est un concept fascinant, il contient tous les savoirs du monde, mais reste un objet de l’intime. Il peut être décliné à l’infini dans tous les styles imaginables, c’est pourquoi je crée des livres en fonction de mes envies, du temps qu’il fait, ou des tendances du moment. J’ai une affinité pour le vintage, le grimoire en cuir patiné, l’univers des comptes de fées, des grigris et des ambiances chimériques… »

Comment ta boutique a-t-elle vu le jour?

« J’ai commencé mon activité en réalisant les dorures sur les livres de relieurs amateurs. J’ai ensuite ouvert ma boutique sur Alittlemarket pour diversifier et vendre mes articles de papeterie d’art. »

Qu’aimes-tu dans le fait-main?

« J’aime tout dans le fait-main ! La qualité du produit avec ses hésitations et ses imperfections, l’objet unique au sein d’une société du jetable, et surtout l’échange humain entre le créateur et le client. De plus, l’artisanat représente un véritable confort de travail : l’épanouissement professionnel dans la liberté de création et la souplesse des horaires sont très précieux quand on est maman, même s’il faut se battre au quotidien pour mettre en valeur son entreprise. »

Présente-nous ta création préférée ? Qu’a-t-elle de spécial ?

« Il s’agit d’une de mes reliures de diplôme réalisée à l’Ecole Estienne : les pages du livre sont montés sur un accordéon de papier décoré avec un procédé photographique ancien à base de nitrate d’argent. Ainsi, le livre s’ouvre des deux côtés, de façon classique pour la lecture, mais aussi au niveau du dos pour créer un objet décoratif en forme de rosace. J’ai investi beaucoup de moi-même et de temps à la conception de cet objet-livre ainsi qu’à sa réalisation. »7 ma création préférée

Quel est ton prochain projet? (Est-ce un secret?)

 » Mon prochain projet consiste à améliorer et développer mon nouveau site internet, La Fabrique à Livres , développé de toute pièce par mon conjoint informaticien. Il s’agit d’un concept unique où le client conçoit lui-même sa reliure étape par étape pour ses écrits (mémoires, recettes de cuisine, généalogie..) ou pour ses livres préférés. Nous avons beaucoup travaillé pour ce résultat dont je suis très fière et qui me permet de vivre de mon métier malgré le marché de niche. »

 

Notre Avis : 

Cette créatrice nous donne une autre vision du livre, au delà des mots qu’il contient, il est une objet à part entière. Glissé dans votre sac à main, un petit carnet vous permet à tout moment de noter une pensée, une sensation … et être ainsi à l’écoute de vos sens, bien plus que les touches d’un portable ! Alors oui, on dit oui aux créations de Laureline Reliures qui nous font retrouver le goût de l’authenticité et des belles choses. Avec son site, qui vous permet de créer vous même votre propre livre, à partir de vos écrits, vos fichiers ou même votre journal intime … C’est une idée de cadeau vraiment originale, à offrir ou tout simplement à s’offrir.

 

Quelques liens pour retrouver Laureline Reliures : Rendez vous sur son blog, et retrouvez l’ensemble de ses créations dans sur  sa boutique et son site 

 

Bon à Savoir:

J’ajoute une petite note pour combler à merveille les amoureux des livres, et pour habiller votre création trouvée chez Laureline : craquez pour ces marque pages originaux ,  réalisés par notre fée Gp Design , n’hésitez pas à la contacter, elle se fera un plaisir de vous renseigner.

 

Article rédigé par la team découverte : Anne et Amélie

 

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer